Comment acheter son poêle à pellets ?

Comment acheter son poêle à pellets ?

Les poêles à pellets sont connus pour être très économiques et écologiques. De nos jours, ils s’installent de plus en plus dans les habitats. Se présentant sous différents modèles, plusieurs individus sont tentés par l’achat de ce système de chauffage. Cependant, plusieurs paramètres doivent être pris en compte avant de réellement prendre une décision et choisir le produit idéal. Ce matériel a été conçu pour chauffer rapidement et efficacement grâce à une énergie renouvelable. Cette dernière est connue comme les granulés de bois ou les pellets. Ils se présentent sous forme de petits bâtonnets cylindriques qui ont été issus du compactage des résidus de scieries.

Quels sont les critères d’un bon poêle à pellets ?

Avant d’identifier les critères pertinents pour l’achat d’un poêle à pellets, mieux vaut comprendre son fonctionnement général. Tout d’abord, ce système de chauffage dispose d’une vis sans fin qui peut être activée par un motoréducteur. Ce dernier alimente d’ailleurs le foyer. On remarque également la bougie d’allumage qui chauffe l’air comburant et enflamme les granulés. Il ne faut surtout pas oublier l’extracteur de fumées qui évacue les résidus de combustion. Aujourd’hui, on retrouve aussi une vente pellets en Belgique qui permet de profiter d’un ventilateur. Ce dernier sert à diffuser la chaleur dans la pièce. Ce matériel est connu comme étant un système automatique et programmable. Il est donc doté d’une grande souplesse d’utilisation. Pour commencer, le choix d’achat de ce produit réside dans la capacité de son réservoir. Généralement, le minimum attendu est de 16 kg. Cette capacité vise à loger un sac de granulés de 15 kg pour une journée d’autonomie. Il faut noter que des modèles peuvent également aller jusqu’à 50 kg.

Quels sont les paramètres à considérer chez un poêle à pellets ?

Le poêle à pellets est connu pour prendre plus de place que prévu chez soi. Au niveau du raccordement des fumées, mieux vaut compter 35 centimètres entre le mur et le matériel afin de respecter l’écart au feu. Ce procédé veille également à raccorder l’appareil au conduit de fumée. Concernant son entretien, cet équipement n’est pas un système sans entretien. Effectivement, son nettoyage doit se faire tous les deux jours surtout au niveau du creuset. Cela permet aux résidus de combustion de ne pas boucher les orifices d’arrivée d’air. Dans certains cas, on peut trouver des modèles munis d’une grille de décendrage. La puissance est aussi un point très important. Cette dernière s’exprime en kW et peut atteindre les 6 à 14 kW. Concernant le matériau du creuset, mieux vaut se laisser tenter par un creuset en fonte pour plus d’efficacité. Ce système aide à atténuer le son de la chute des granulés. Certains appareils disposent de nouvelles bougies en céramique. Elles s’assurent d’allumer rapidement le produit et lui offrent une meilleure durée de vie. L’une des raisons qui poussent de nombreuses personnes à opter pour le poêle à pellets, c’est à cause de son caractère automatique et programmable. Il est donc important de considérer ce paramètre avant d’acheter son matériel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *