Construction maison ossature bois : l’essentiel à retenir

Construction maison ossature bois : l’essentiel à retenir

Jouissant d’une esthétique soignée, la construction maison ossature bois confère différents avantages. Elle offre notamment la rapidité d’exécution et le respect de l’environnement. Cet habitat écologique optimise significativement la surface intérieure. Il a aussi le mérite d’être durable et accueillant.

Une construction maison ossature bois a un délai raccourci

Accessible aux bricoleurs avertis, la maison à ossature bois ou MOB se construit beaucoup plus rapidement qu’un bâtiment en dur classique. Les charpentes et les murs sont souvent préfabriqués en atelier pour un gain de temps inestimable. Le terrassement se fait en une semaine tout au plus pour une grande villa. Après le coulage des dalles, il faut laisser les fondations sécher pendant 21 jours. Quoi qu’il en soit, les charges diminuent de manière significative avec ce mode de construction. Les travaux demandent moins d’énergie qu’avec les bâtiments classiques. Il faut une main-d’œuvre qualifiée pour réduire le coût et la durée du chantier. Le levage de la charpente exige deux jours par étage. Les murs et la toiture sont à réaliser pendant une semaine complémentaire. Après ces gros œuvres, il ne reste plus que les travaux de finition. En tout, la construction maison ossature bois demande environ 3 mois.

Un bâtiment avec une bonne isolation thermique

Le bois est disponible partout ou presque. Cette matière a la particularité d’être une ressource naturelle renouvelable. Les éléments préfabriqués viennent de forêt bien gérée. La France maintient une politique écologique claire sur la question. Puis, le bois est un matériau de construction avec un indice d’isolation élevé. Il n’émet ni gaz ni radiation. Les MOB ont généralement des murs à double isolation. Cette technique permet gagner en surface habitable tout en évitant d’éventuels ponts thermiques. Le bois retient efficacement la température interne du bâtiment. Sa résistance thermique est de R=6,94 alors que le parpaing est seulement à R=3. Les maisons à ossature bois récentes respectent majoritairement la norme RT2020. Ce qui constitue une longueur d’avance face aux autres types de construction. Les murs d’une MOB isolent bien le son. Il préserve l’intimité des occupants du bâtiment tout en protégeant contre la pollution sonore venant de l’extérieur.

D’autres détails concernant les MOB

Plusieurs techniques de construction maison ossature bois sont disponibles. Ce matériau naturel convient autant pour le chalet traditionnel que pour la villa contemporaine. Les procédés varient en fonction de la situation géographique. Certains architectes proposent la charpente à classique avec 6 pans. D’autres suggèrent le toit-terrasse. Les maisons MOB sont de plain-pied ou avec étage selon le choix du propriétaire. En ce qui concerne le budget, le coût est quasiment le même qu’avec une construction en brique ou parpaings classiques. La vraie différence serait la simplicité du chantier ainsi que sa durée réduite. Le gain de temps est autour de 3 mois avec des procédés semi-industriels. La construction d’une maison à ossature bois donne droit à un crédit d’impôt. Ce type de bâtiment est souvent victime d’idée reçue. Il répond aux normes en matière de protection incendie. Elles résistent au feu autant que les maisons en dur. Avec les bons traitements fongicides et insecticides, le bois offre une durée de vie supérieure au béton. La preuve : certains monuments médiévaux faits de cette matière sont encore debout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *