terrassement

Le processus de terrassement de piscine

Vous souhaitez faire une piscine, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pour une piscine encastrée, la première étape consiste à procéder à un terrassement de la surface. Ceci neutralise les défauts éventuels au niveau du sol. Réussir cette phase garantit aussi la longévité et la résistance de votre future piscine. Dans les lignes suivantes, vous découvrirez toutes les indications liées au terrassement de la piscine.

Définition d’un terrassement de piscine

Le terrassement est l’action de creuser un trou sur le lieu où va être posée la piscine. À ce terrassement doivent s’ajouter des creux pour le système de drainage d’eau de pluie et pour le branchement des tuyauteries de la piscine. Le terrassement d’une piscine est tenu d’être réalisé par un professionnel en terrassement à Brabant Wallon. Grâce à son savoir-faire et ses compétences, les travaux sont effectués dans les délais convenus.

Il faut noter que la piscine en béton, la coque de piscine et la piscine en bois à moitié enterrée sont toutes des constructions qui ont besoin de la phase de terrassement.

Le terrassement de la piscine : les étapes

La prise des mesures est la première étape du terrassement. Le but est de poser des piquets, des cordeaux tout en mesurant les diagonales. À ce stade il faut aussi déterminer l’angle et le bon équerrage de celui-ci. La marge à prévoir pour le terrassement est d’un mètre autour du bassin à poser. Celle-ci va servir de canalisation et de place pour les travaux qui s’en suivent.

Le traçage du sol est la deuxième étape du terrassement. Vous pouvez choisir entre une bâche ou un tissu pour faire cette action. Faites ce traçage à l’aide d’une bombe de peinture. La définition du point 0 est aussi importante. Une lunette de géomètre est indispensable à cet effet. Celle-ci concerne le repère du niveau de piscine sous la margelle. La surveillance de ce niveau doit être fréquente tout au long des travaux.

L’excavation est la troisième étape du terrassement. C’est la phase de la formation du creux sur les délimitations effectuées. Une pelleteuse est nécessaire pour cette étape.

La dernière étape est l’évacuation de la terre. Pour en savoir plus sur cette étape, c’est la mairie de votre région qui va en déterminer. Il faut donc se renseigner avant de se lancer dans le terrassement.

Quelques précautions sur le terrassement

Des complications peuvent survenir si votre terrain contient des roches. Cela dépend également de la zone géographique où vous vous trouvez. Sachez que dans ces cas-là les travaux seront beaucoup plus coûteux. Disposer d’une brise Roche est aussi obligatoire pour parfaire le terrassement de votre piscine.

Avant le terrassement de votre piscine, n’oubliez pas de vous renseigner sur les prochaines prévisions météorologiques. Si possible, évitez les temps pluvieux pour réaliser votre terrassement. Cela peut entraîner des glissements de terrain. D’ailleurs, si vous contactez un professionnel en construction de piscine, celui-ci va aussi se renseigner sur les détails du temps et va vous conseiller sur la date du début du chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *