ossature en bois

Les étapes d’une extension maison en bois

Si vous songez à ajouter de l’espace à votre maison, une extension à ossature bois est vraiment la meilleure option. Pourquoi ? La construction à ossature en bois signifie généralement une construction plus rapide et plus facile qui est moins susceptible d’être perturbée par les conditions météorologiques et plus susceptible d’être étanche plus rapidement. Et pour tous ceux qui cherchent à construire une extension respectueuse de l’environnement, la construction à ossature en bois est la bonne solution. Ce guide couvre tout ce que vous devez savoir sur la construction d’une extension en bois.

1. Considérez la finition extérieure

À l’extérieur, il est plus facile de créer une extension à ossature bois dont le style contraste avec celui de votre maison actuelle. Si vous optez pour une extension sans raccord, assurez-vous qu’elle imite les éléments de conception originaux de la maison, tels que la pente du toit, les matériaux et la couleur du mortier. Les extensions en bois sont remplies de panneaux préfabriqués, qui peuvent être revêtus de matériaux comme le bois, l’enduit et les briques, ou vous pouvez préférer montrer la charpente. Pour vous aider des conseils sont disponible sur https://www.gama-menuiserie.com/.

2. Exploitez au mieux l’espace vertical avec un plafond voûté

C’est l’occasion rêvée de montrer des poutres apparentes. Les hauts plafonds donnent également l’impression que les pièces sont plus grandes, une impression que vous pouvez encore renforcer grâce à de grandes portes vitrées donnant sur le jardin, des lanternes de toit, une lanterne de toit ou des fenêtres à claire-voie.

3. Montrez la charpente du bâtiment

Que ce soit avec des plafonds voûtés, des pignons vitrés ou des poutres apparentes, gardez à l’esprit qu’avec un cadre visible, moins il y a de bois, plus la pièce aura un aspect contemporain. Vous pouvez renforcer la modernité de la pièce en incorporant de l’acier inoxydable dans la construction et en la mettant en valeur. Pensez par exemple à des boulons en acier ou à des tirants en acier.

4. Pensez aussi à l’emplacement des fenêtres

Créez une vue, améliorez votre intimité par un positionnement intelligent des fenêtres. Tenez compte de la hauteur des appuis de fenêtre ainsi que de la taille et de la forme des fenêtres pour obtenir un aspect panoramique.

5. Utilisez du bois dans les espaces de liaison

Si, contrairement au reste de votre maison, l’architecture de votre extension comprend des poutres apparentes en bois, l’ajout d’éléments en bois ailleurs permettra de relier les anciens et les nouveaux espaces. Il peut s’agir d’un parquet en chêne, de portes en bois, d’exposer des boiseries déjà peintes, ou même de choisir quelques meubles dans les mêmes tons de bois.

À QUOI RESSEMBLE LE PROCESSUS DE CONSTRUCTION D’UNE EXTENSION À OSSATURE BOIS ?

Une extension à ossature bois peut être construite sur place à l’aide de bois tendre et de panneaux de tôle. Les panneaux peuvent également être fabriqués hors site dans une usine ou un atelier, ce qui rend l’assemblage sur place très rapide et permet de rendre une extension étanche aux intempéries en quelques jours.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *